ArcticNet - ArcticNet Research Phase II

Phase 4 (2015-2018)

Télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada

Directeur(s) de projet

Babin, Marcel

Les objectifs de ce projet cadrent bien avec les réalisations ciblées par la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada : 1) d'augmenter, dans le temps et l'espace, l'observation des écosystèmes marins arctiques en mettant en oeuvre de nouveaux algorithmes de télédétection du phytoplancton, des particules en suspension, du carbone organique dissous et des propriétés optiques de la couche superficielle de l'océan Arctique canadien, à partir desquels la production primaire, la croissance bactérienne et la photo-oxydation de la matière organique seront dérivées; 2) de développer, de valider et de mettre en œuvre les modèles écosystémiques instamment requis qui vont aider à anticiper les impacts des changements climatiques et de l'industrialisation sur les ressources et les services (pêche, navigation, minerais, énergie, tourisme) des écosystèmes de l'océan Arctique dans un contexte actuel et futur; 3) d'adapter les technologies actuelles et futures d'observation pour les conditions extrêmes de l'océan Arctique, avec un accent particulier sur le déploiement sur le terrain de flotteurs-profileurs, de véhicules autonomes sous-marins, et de planeurs océaniques, et sur l'utilisation de capteurs optiques; 4) de regrouper les expertises respectives d'ArcticNet et de GÉOÏDE, deux réseaux de centres d'excellence, pour développer des systèmes d'archivage de données géoréférencées de pointe qui seront consultables en ligne par les acteurs scientifiques, industriels et gouvernementaux pour produire des cartes et des analyses de la transformation de l'Arctique canadien. Le tout se fera en collaboration avec le Canadian Cryospheric Network (CCIN), le Centre d'études nordiques (CEN) et d'autres partenaires nationaux et internationaux. Contribue aux IRIS 1, 2 et 3