ArcticNet - ArcticNet Research Phase II

Phase 4 (2015-2018)

Logement, santé et bien-être dans l'Arctique : perspectives familiales, locales et régionales

Directeur(s) de projet

Riva, Mylene
Fletcher, Christopher

Les logements inadéquats ont favorisé une foule de problèmes sociaux, écologiques et sanitaires dans les collectivités inuites. Par exemple, les problèmes respiratoires sont particulièrement importants chez les jeunes enfants, tandis que les problèmes de santé mentale et les problèmes sociaux sont exacerbés dans la population en général. Ce projet fait appel à diverses méthodes, combinant épistémologies (façons de savoir) et méthodologies (façons de faire) inuites et occidentales, pour évaluer les incidences des conditions de logement sur la santé et le bien-être des individus, des familles et des communautés au Nunavut, au Nunavik et au Nunatsiavut. De nature interdisciplinaire, le projet se concentre sur quatre composantes interreliées : 1) les répercussions sur la santé et le bien-être du déménagement dans de nouveaux logements sociaux; 2) l'effet du changement d'habitation sur la vie de familles inuites qui déménagent a) dans de nouveaux logements sociaux au Nunavut et au Nunavik; b) dans un immeuble à logements écoénergétique conçu par des Inuits au Nunatsiavut; 3) la définition de logement adéquat et de surpeuplement et ses incidences sur la santé et le bien-être, d'après des perspectives inuites; 4) le rôle des conditions de logement dans la promotion et le soutien d'un vieillissement sain. Les méthodes utilisées incluent des sondages, des groupes de discussion, des entrevues individuelles, des méthodes visuelles (narration numérique et photojournalisme (Photovoice) et des récits sur les logements communautaires. Ce projet est une collaboration entre chercheurs universitaires, chercheurs inuits et du Nord et des organismes inuits partenaires. Contribue aux IRIS 1, 2 et 4