ArcticNet - ArcticNet Research Phase II

Phase 4 (2015-2018)

Production de scénarios climatiques pour l'Arctique canadien avec des méthodes améliorées de post-traitement

Directeur(s) de projet

Mailhot, Alain

Pour bien planifier et s'adapter au réchauffement dans l'Arctique, il nous faut les meilleurs renseignements sur les changements climatiques qui peuvent survenir au cours des prochaines décennies. Cette information est habituellement obtenue par des modèles bâtis d'après des critères physiques du système climatique de la Terre qui simulent sa réaction à l'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre. Alors que les experts du climat ont une grande confiance dans la fourchette moyenne prévue de réchauffement à l'échelle planétaire, il existe plus d'incertitudes quant aux prédictions des changements régionaux et locaux utiles aux décideurs, surtout dans l'Arctique. Les simulations climatiques doivent donc être « post-traitées » ultérieurement pour obtenir des propriétés statistiques similaires à celles des séries chronologiques observées. L'objectif de ce projet est de fournir aux décideurs et aux collectivités de l'Arctique canadien des scénarios pour la température, les précipitations, la vitesse du vent et d'autres variables et indicateurs climatiques. Les méthodes de post-traitement de pointe utilisées visent à représenter correctement les événements météorologiques extrêmes et à tenir compte des incertitudes des observations et des corrélations entre variables. Les scénarios de vent, un développement majeur de ce projet, sont notamment utilisés pour évaluer les incidences des changements climatiques sur les régimes de glace de mer et l'érosion des côtes. Contribue aux IRIS 1, 2, 3 et 4