ArcticNet - ArcticNet Research Phase II

Phase 4 (2015-2018)

Couplage eau de mer et eau douce dans la baie d'Hudson : une étude des processus estuariens en hiver dans le corridor côtier du secteur sud-est de la baie d'Hudson et des effets des changements environnementaux

Directeur(s) de projet

Kuzyk, Zou Zou

La baie d'Hudson est un endroit unique du fait qu'elle reçoit une énorme quantité d'eau douce provenant de la fonte annuelle de la glace de mer et des rivières qui drainent plus de 40 % du Canada. Le moment et la distribution de cet apport en eau douce influencent de nombreux processus essentiels, dont la production de la glace de mer, le brassage hivernal, la reconstitution des substances nutritives en surface et la formation des eaux profondes. Le rôle des composantes d'eau douce dans ces processus n'est pas bien compris dans la baie d'Hudson, surtout en raison des changements récents du moment et de l'emplacement de l'écoulement fluvial associés au développement hydroélectrique et aux modifications des volumes de ruissellement et de la couverture de glace dues aux changements climatiques. Ce projet va aider à répondre aux préoccupations de longue date à cet égard des Inuits et des Cris dans le sud-est de la baie d'Hudson. Les chercheurs universitaires, en collaboration avec la Société des Eiders de l'Arctique du Réseau de la baie d'Hudson Est et tout particulièrement des partenaires à Sanikiluaq, Inukjuak, Umiujaq, Kuujjuaraapik et Chisasibi, vont étudier la distribution de l'eau douce et les conditions et processus en hiver. Les résultats contribueront à l'étude intégrée d'impact régional IRIS de la baie d'Hudson et aideront à comprendre les changements dans les conditions de la glace et de l'océan en hiver qui sont importantes pour les collectivités locales. Les résultats seront accessibles en temps quasi réel par le truchement d'une plateforme interactive de cartographie de données et ils seront communiqués à des publics scientifiques et à d'autres intervenants sur une base régulière. Contribue aux IRIS 2, 3 et 4