ArcticNet - Amundsen Expedition

Rapports

Expéditions

Expédition Amundsen 2018

Le NGCC Amundsen est l'un des rares navires de la Garde côtière canadienne ayant une double vocation. La Garde côtière s'assure qu'il est fonctionnel et accessible pour la recherche scientifique durant un maximum de 152 jours par année, échelonnés sur une période de 6 mois, soit de la mi-mai à la mi-novembre. Des ententes particulières peuvent être prises avec la Garde côtière pour étendre la période de disponibilité du NGCC Amundsen au cours d'une année précise afin d'accommoder les programmes scientifiques annuels. La Garde côtière utilise le brise-glace pour ses propres activités de déglaçage ou d'escorte du mois de décembre à la mi-avril.

Le NGCC Amundsen quittera son port d’attache de Québec le 24 mai 2018 pour une expédition scientifique de 153 jours dans l'Arctique canadien. Cette expédition a pour but d'appuyer le programme de recherche océanographique d’ArcticNet, le programme BaySys, les projets Sentinelle Nord et le projet Northwest Passage. L’expédition a été divisée en huit segments en fonction des objectifs scientifiques:

Leg 1 – BaySys-ArcticNet (24 mai - 5 juillet) Québec à Churchill
Leg 2a – Projet BriGHT de Sentinelle Nord /BaySys (5 - 13 juillet) Churchill à Iqaluit
Leg 2b – École doctorale et projet BOND de Sentinelle Nord (13 - 24 juillet) Iqaluit à Iqaluit
Leg 2c – Vulnerable Marine Ecosystem/ROV/MPO/ArcticNet (24 juillet – 16 août) Iqaluit à Pond Inlet
Leg 3a – ArcticNet (16 août - 7 septembre) Pond Inlet à Cambridge Bay
Leg 3b – ArcticNet (7 - 27 septembre) Cambridge Bay à Kugluktuk
Leg 4a – Projet Northwest Passage de l’Université du Rhode Island (27 septembre – 14 octobre) Kugluktuk à Resolute Bay
Leg 4b – ArcticNet (14 – 23 octobre) Resolute Bay à Québec