ArcticNet - Rationale

Raison d’être

ArcticNet est un Réseau de Centres d’excellence du Canada qui regroupe des scientifiques et des gestionnaires en sciences naturelles, en science de la santé et en sciences sociales avec leurs partenaires des organisations inuites, des communautés nordiques, des organismes fédéraux et provinciaux ainsi que du secteur privé, pour étudier les impacts des changements climatiques dans l’Arctique canadien côtier. Plus de 145 chercheurs d’ArcticNet, issus de 30 universités canadiennes, 8 ministères fédéraux et 11 départments provinciaux collaborent avec des équipes de recherche du Danemark, de l’Espagne, des États-Unis, de la Finlande, de la France, du Groenland, du Japon, de la Norvège, de la Pologne, du Royaume-Uni, de la Russie et de la Suède.

Le climat de la Terre se réchauffe et l’augmentation de la température moyenne du globe prévue par les modèles climatiques sera amplifiée sous les hautes latitudes. Au Canada, le réchauffement climatique aura des conséquences environnementales, socio-économiques et politiques majeures qui seront ressenties en tout premier lieu et de façon plus intense dans les territoires et communautés nordiques. L’amincissement de la banquise gêne déjà les activités traditionnelles de chasse des Inuits, modifie l’habitat de la faune unique de l’Arctique, rend les communautés côtières plus vulnérables aux tempêtes et pourrait bientôt ouvrir la voie à la navigation intercontinentale, soulevant de nouveaux défis pour la souveraineté canadienne et la sécurité nationale. Dans l’environnement côtier, l’augmentation des températures et le dégel du pergélisol déstabilisent déjà les infrastructures de transport et d’habitation.

L’objectif central d’ArcticNet est de contribuer au développement et à la diffusion des connaissances nécessaires à la formulation de stratégies d’adaptation et de politiques nationales pour préparer les Canadiens aux conséquences et aux opportunités amenées par les changements climatiques et de la modernisation dans l’Arctique.

Un objectif primordial d’ArcticNet est d’impliquer ses partenaires dans les organisations inuites, les communautés nordiques, les universités, les instituts de recherche, le gouvernement, l’industrie et les organisations internationales dans les processus scientifique et décisionnel du Réseau.

ArcticNet mène des Études d’impact régionales intégrées sur les sociétés ainsi que les écosystèmes côtiers marins et terrestres du Haut Arctique canadien, de l’Arctique de l’Est canadien et de la baie d’Hudson. Outre le travail effectué dans les communautés nordiques, les chercheurs d’ArcticNet, de champs d’expertise variés, utilisent le brise­glace canadien de recherche NGCC Amundsen pour accéder aux vastes étendues de l’Arctique côtier. Ces recherches offrent un cadre intersectoriel et multidisciplinaire unique pour la formation de la nouvelle génération de spécialistes du nord et du sud, qui auront à gérer l’Arctique canadien de demain.

Le centre administratif d’ArcticNet est situé à l’Université Laval, Québec, Canada.