ArcticNet - About us

Julie Ducrocq
PhD student in epidemiology
Université Laval

(Biography) Julie Ducrocq is a PhD student in epidemiology at the Laval University (québec) who holds a doctorate in veterinary medicine and a degree in epidemiology which allowed her to work as a veterinarian on traditional dog sled race Nunavik (Ivakkak) and with Inuit hunters to investigate a parasitic disease infecting migratory caribou. She is currently working on the development of the zoonotic diseases component, gastroenteritis and water uses within the next Inuit Health Survey - Qanuilirpitaa 2017. Her thesis will focus on the prevalence, incidence and risk factors associated with exposure to Toxoplasma gondii, Helicobacter pylori, Cryptosporidium sp. and rabies virus in the Nunavik Inuit population. She currently is investigating the possibility that the Inuit who handle carcasses of foxes and wolves can develop antibodies against the rabies virus.

 

Membre d’un projet

Approches écosystémiques de la santé dans le Nord

Section des étudiants

Titre de la thèse:
Prévalence, incidence et facteurs de risques associés à l?exposition de Toxoplasma gondii, Helicobacter pylori, Cryptosporidium sp. et du virus de la rage au sein de la population Inuite du Nunavik

Résumé de thèse:
Grâce à une approche collaborative dans la cadre de l?élaboration de la prochaine Enquête de Santé des Inuits (ESI) qui aura lieu à l?automne 2017, la population du Nunavik et les autorités en santé publique ont identifiées certaines maladies infectieuses d?importance à investiguer. Les bienfaits nutritionnels, médicinaux et culturels liées à la consommation d'aliments locaux et au mode de vie traditionnel des Inuits, sur la santé et leur bien-être ont maintes fois été mentionnés. Cependant, certaines activités traditionnelles peuvent augmenter le risque d'exposition à certains agents pathogènes. Ainsi, l?exposition au parasite Toxoplasma gondii et au nématode Trichinella spp. est augmentée par la consommation de viande cru ou peu cuite et celle aux protozoaires Cryptosporidium et Giardia est augmentée par la consommation d?eau de surface non traitée. Il subsiste également des questions sur les risques d?exposition au virus de la rage lors la manipulation des carcasses et de préparation des peaux de renards et de loups dans une ou le virus circule abondamment chez ces espèces. Et finalement, les médecins exerçant au Nunavik sont aux prises avec un nombre croissant de cas associés à Helicobacter pylori, une bactérie causant des ulcères et augmentant les risques de cancer gastrique et pour laquelle aucune information n?est disponible au Nunavik et dans une population déjà aux prises avec de forts taux d?anémie. Dans le but de documenter et d?informer la population Inuit ainsi que les autorités de santé locale et gouvernementale, l?objectif de mon projet de recherche est d'étudier la prévalence, les déterminants et les facteurs de risques associés aux maladies infectieuses mentionnées chez la population Inuit du Nunavik. Tout d'abord, pour atteindre cet objectif, certains sérums congelés de l'ESI 2004 seront analysés pour détecter les anticorps contre la rage, Helicobacter pylori, Cryptosporidium spp. et Giardia spp. et les résultats seront analysés pour déterminer, entre autre, la pertinence d?inclure ces analyses pour l?ESI 2017. Ensuite, les informations sur Toxoplasma gondii et Helicobacter pylori, seront recueillies par le biais de l'ESI 2017 dont la conception et la mise en ?uvre en collaboration avec le scientifique, les autorités sanitaires locales et les représentants Inuits, sont présentement en cours. Ma recherche va produire les connaissances nécessaires à l'égard de maladies infectieuses d'importances qui permettront de travailler en collaboration avec les Inuits des secteurs de la santé, des services sociaux et environnementaux afin de développer des interventions et des politiques novatrices visant à promouvoir la santé des Inuits.

Superviseur du réseau:
Pierre Ayotte

Adresse principale

Centre hospitalier St-Sacrement
Axe Santé des populations et pratiques optimales en santé
1050 Ch Ste-Foy
Québec, Quebec G1S 4L8

Téléphone: 1-418-525-4444 extension 81999

Courriel: 

Social: www.nasivvik.chaire.ulaval.ca